Pourquoi le langage Python s’est imposé chez les développeurs ?

Le métier de développeur web attire de plus en plus de candidats. Novices, autodidactes, diplômés… Les profils sont divers, les compétences et techno maîtrisées, elles aussi. Parmi les langages qui ont la cote depuis quelques années, il y a le Python, un langage open source qui a évolué avec le temps, notamment grâce à sa vaste communauté de développeurs. De quoi s’inviter dans les plus grandes entreprises du numérique.

Choisir son langage de programmation

Le métier de développeur web attire ! Il s’agit de la profession la plus recherchée sur le marché de l’emploi. Face à des articles qui relaient une pénurie de talents et de compétences, développeurs chevronnés et newbies apprennent de nouveaux langages pour compléter leurs compétences. Et il y en a pléthore : Java, C#, Rust, C/C++, PHP, Dart, Scala, TypeScript, Kotlin… Le choix d’un langage ne se fait pas qu’en fonction de sa facilité d’accès. Il se fait aussi selon le type de projet – personnel ou professionnel – en vue : création d’un site web, d’un chat, d’un logiciel, d’automatisation de processus… Mais ce n’est pas tout.  

Chaque développeur a son style et ses technologies de prédilection. Tous les développeurs n’exercent en effet pas de la même façon. Plus que le choix d’un langage ou d’une technologie, on peut tout à fait reconnaître un développeur par son style de programmation.  
 
Mais un langage peut répondre à tous – ou presque – les projets et styles. C’est le langage Python.

Après C et Java, le langage Python

Si le Python a à ses débuts, dans les années 90, longtemps été perçu comme un langage gadget utilisé par des développeurs du dimanche, il s’invite aujourd’hui dans les Startups et Grandes EN. YouTube, Google, Netflix et Instagram, pour ne citer qu’eux, utilisent régulièrement, voire reposent, par exemple, sur ce langage.  

Qu’ils soient aguerris ou novices, les développeurs et wannabe développeurs professionnels qui souhaitent aujourd’hui apprendre le code ou s’initier à un nouveau langage passent en effet généralement par Python. En tête du classement PYPL 2022 des langages de programmation les plus populaires, il est depuis plusieurs années devant les indéboulonnables Java, Javascript, C# et autres PHP.  

Du simple site web à un jeu en passant par la reconnaissance faciale, l’Internet des Objets (IoT), ou la création d’interfaces graphiques… Le langage Python s’est imposé sur tous les systèmes d’exploitation (Mac, PC, Linux) pour sa polyvalence. On l’utilise notamment souvent dans le cadre de création de sites web avec le framework Django. Mais si le langage a la cote depuis plusieurs années, c’est aussi par sa facilité d’utilisation, d’apprentissage et sa constante progression… Et sa communauté grandissante n’y est pas pour rien.

Facile à écrire, flexible, et en amélioration constante

Le langage Python est connu par les développeurs pour être un langage à la fois puissant et particulièrement bien lisible, facile à apprendre, intuitif et rapide à écrire. Ses utilisateurs l’aiment pour sa syntaxe simplissime et la bonne visualisation de données qu’il permet (diagrammes, graphiques…). Cela, peu importe le niveau du développeur et de la difficulté du projet. Le langage peut s’adapter au style (impératif, déclaratif, concurrent…) de son programmateur. Si bien qu’un développeur peut aisément comprendre le code d’un autre développeur même si leurs styles diffèrent. Des caractéristiques avantageuses qui s’ajoutent donc à sa polyvalence. En clair, pouvoir créer rapidement et facilement des projets au style et à la visée très variés. D’autant plus lorsqu’il est combiné à Django.

“Puisque c’est un langage open source, c’est-à-dire libre d’accès, qui profite d’une grande communauté, le langage Python évolue constamment. La communauté permet des mises à jour fréquentes et met à disposition son travail sur GitLab par exemple, de quoi programmer encore plus efficacement”.  

Patrick Beaucé, Consultant Développeur Python pour SooIT 

Parce qu’il est populaire, le langage Python est utilisé aux quatre coins du monde… Conséquence ? Les ressources en ligne à son sujet sont riches tant la communauté est grande et internationale. Concrètement, il y a peu de chance qu’une question posée sur Stack Overflow n’ait pas encore été posée… et répondue.  

Ainsi, logiquement, plus la communauté Python s’agrandit, plus le langage s’améliore, offrant des mises à jour fréquentes et toujours plus poussées qui attireront toujours plus de développeurs. En somme, un vrai cercle vertueux.